Bienvenue sur le blog de Vincent MARTORELL.

Bienvenue sur le blog de Vincent MARTORELL.

Biographie et biliographie.

Vincent Martorell est né à Toulouse en 1961. Après une quinzaine d'années passées dans le monde de la musique, il décide en 2002 de s'installer dans le Piémont Pyrénéen où il devient correspondant de presse. A partir de juin 2010,  il publie ses premiers écrits, dont une pièce de théâtre qui sera jouée entre 2011 et 2013( Ce cher Robert ) . En novembre 2010 il collabore comme auteur avec le photographe, Igor Bertrand pour une exposition intitulée : Un pays des Figures des hommes qui de juillet 2011 à janvier 2012 a été vue par quelques trois mille personnes  en Comminges.

Mars 2012 :  Prix Sky Prod de la nouvelle pour Brouillard.

Octobre 2013:  Prix spécial du jury pour son roman La Théorie du papillon, attribué par les Gourmets de Lettres placé sous l’égide de l’Académie des Jeux Floraux de Toulouse.

Son cinquième roman, La vie peu ordinaire de Madeleine Lenoir est publié en octobre 2014.

En 2015, il prépare en collaboration avec les éditions Néobook, une série de nouvelles policières : Les enquêtes de Julius Waslo, ainsi qu'un livre sur l'Expressionnisme Quantique à partir des peintures d'Igor Bertrand.

Son prochain roman devrait paraître à l'automne  2016.

 

Bibliographie.

 La Belle endormie, Roman, (2010)

Une rencontre improbable et autres pièces .Recueil de théâtre, (2011)

La Maison jaune, Roman, (2011)

Et La terre tourne, Recueil de nouvelles (2012) ( prix Ski Prod  de la nouvelle ) 

Portraits ,Recueil des  textes de l’exposition :Un pays des figures des hommes, avec le photographe Igor Bertrand (2012)

La Théorie du papillon, Roman, (2013) ( Prix spécial du jury Gourmets de lettres/ Académie des jeux floraux de Toulouse ) 

La vie peu ordinaire de Madeleine Lenoir, Roman (2014)  (  Prix spécial des Beaux Arts Fontcombe 2015)

L''Homme debout ,Recueil de nouvelles ( 2015)

Trois meurtres valent bien une couronne , Les enquêtes de Julius Waslo,  tome 1 (2016 )

 



10/03/2016
0 Poster un commentaire